22 décembre 2018 0 Commentaire

2 mois d’A.

22 décembre 2018. 21h18 exactement.

Tu as 2 mois aujourd’hui.

Léger crépitement du feu qui rappelle Bachelard, que tu connaîtras peut-être.
Les nocturnes de Chopin joués par Rubinstein. Les leds qui décorent ton premier sapin diffusent leur lumière discrète.
Dans la cuisine, ta maman et ton papa confectionnent des gâteaux de Noël. Il sera écrit « petit prince » sur certains d’entre eux.
Tu es dans mes bras depuis près d’une heure.
Nous sommes paisibles.

Je te parle tout bas.

Tu observes les l’éclairage de l’enceinte qui passe lentement du mauve au blanc au jaune au turquoise au bleu au mauve au bleu au rouge et ainsi de suite…

Tu fermes les yeux et t’endors.

Je te dis que je t’aime.

Tout se justifie en cet instant, comme l’écrit François Cheng dans une de ses méditations sur la beauté. Chaque épisode du passé est justifié dans ce moment de bonheur. Tout devient utile. Tout ce qui nous a menés jusqu’ici à travers les générations et les 13,8 millards d’années de l’univers devient utile.Tout.

FB

Laisser un commentaire

wavesofjoy |
sonicyouth |
iletaitunefoislavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ASSOCIATION DES JEUNES RESS...
| dp33
| natureetsens