Grenoble, un matin férié de mai.

J’ai souvent entendu dire que Grenoble ne serait pas une belle ville; qu’elle ne vaudrait que par ses extérieurs.

Selon l’humeur du jour, le curseur de l’approbation -ou de la réprobation- se promène entre 4 et 8 sur une échelle de 10.

Et parfois, sans s’y attendre, alors qu’on va acheter son pain ou marcher un peu, et une poésie urbaine s’installe.

Voici quelques pics prises le matin 12 mai. Grand calme d’un jour sans travail (pour certains…).

A bientôt

FB

Grenoble, un matin férié de mai. IMG_1713-682x1024

Echange d'ombres

IMG_17031-1024x682

Le fort du St Eynard, bien dissimulé au sommet du massif de la Chartreuse

 

IMG_17061-1024x682

Qu'en penser?

Vite, revenons à une autre poésie!

IMG_1709-1024x682IMG_1707-1024x682

IMG_1714-682x1024

Dernières neiges sur Belledonne

 

IMG_1718-682x1024

Tout cela est vraiment très calme...

 

 

 

 

IMG_1723-1024x682

Ah, Quand même quelqu'un!

 

 

wavesofjoy |
sonicyouth |
iletaitunefoislavie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ASSOCIATION DES JEUNES RESS...
| dp33
| natureetsens